► Rachat de crédit hypothécaire: comment faire? / Regrouper vos crédits en ligne

Le rachat de prêt consiste à clôturer un ou plusieurs prêts en cours en les remplaçant par un seul prêt à des conditions plus légères. Entre autres, il réduit considérablement le montant des paiements mensuels et prolonge la période de récupération. Dans ce cas, la transaction est adossée à une hypothèque pour garantir son remboursement.

Ainsi, le principal objectif du remboursement hypothécaire est de faciliter le remboursement. Ici, le montant de la mensualité est réduit pour s’adapter à la nouvelle situation financière de l’emprunteur. Cette nouvelle situation pourrait être une augmentation des dépenses ou une diminution des revenus. L’hypothèque permet à l’emprunteur de recevoir une réponse positive à sa demande. En effet, les banques et les établissements de crédit sont plus rapides à racheter lorsqu’ils sont sûrs de récupérer leur argent.
Dans le même temps, le rachat d’un crédit hypothécaire est une solution contre les emprunts excessifs. En fait, l’accumulation de crédit crée une irrégularité dans le budget des ménages. D’une part, il y a des salaires incompressibles (taxes, facture d’énergie, facture d’électricité, frais de scolarité, etc.) à payer. D’autre part, il existe des prêts assortis de conditions et de mensualités différentes qui doivent être remboursés. A terme, l’emprunteur ne peut plus payer ses dettes et est donc soumis à un surendettement. C’est une situation inquiétante où l’emprunteur défaillant est bloqué à la Banque de France et se voit interdire d’obtenir un nouveau prêt pendant un certain temps.
Le rachat du prêt hypothécaire permet également une marge financière entre les revenus et les dépenses du budget du ménage. Ce solde positif peut ensuite être sauvegardé et réinvesti dans un autre projet. Cela contribue également à réduire le taux d’endettement. Dans le même temps, l’opération permet d’augmenter la capacité de remboursement, ce qui rend possible un nouveau contrat de prêt.

Le remboursement d’un prêt hypothécaire s’adresse à un emprunteur qui souhaite réajuster les conditions de remboursement de son hypothèque. Il est également pertinent pour tout emprunteur qui souhaite combiner plusieurs prêts (prêt immobilier et prêt à la consommation) en un seul prêt pour faciliter leur remboursement. Comme son nom l’indique, cette transaction est garantie par une hypothèque. Il s’adresse donc à une catégorie d’emprunteurs bien définie.
Rachats d’hypothèques pour les propriétaires immobiliers
Garantir le rachat d’un prêt par une hypothèque signifie que l’emprunteur doit être propriétaire d’un bien immobilier. Le bien hypothéqué peut faire l’objet du prêt (maison acquise grâce au prêt) ou d’un autre bien appartenant au demandeur.
Pour bénéficier d’un tel rachat de crédit, il ne suffit pas d’être propriétaire du bien, le bien immobilier à hypothéquer doit être libre de toute restriction. En effet, il n’y a pas d’enregistrement hypothécaire, pas de forclusion, pas de mesure d’exécution, pas de mesure de protection. Par conséquent, si la propriété est sujette à une hypothèque, elle doit être libérée avant de pouvoir être réhypothéquée.
Rachat de prêt hypothécaire pour les emprunteurs en situation difficile
Le rachat de crédit hypothécaire est une solution pour les emprunteurs qui ont du mal à obtenir un rachat de crédit traditionnel en raison de leur niveau d’endettement élevé. Lorsque les revenus de l’emprunteur sont également très faibles, les banques hésitent à s’engager à procéder au remboursement. Ainsi, soutenir une hypothèque à l’opération leur assure que leur argent sera remboursé.
Cette alternative permet à l’emprunteur de réclamer un meilleur taux sur une période prolongée. En effet, le rachat d’un prêt a pour but de réduire le remboursement des dettes. Cependant, sans garantie financière solide, la banque peut avoir tendance à facturer un prix élevé pour l’opération.

L’hypothèque immobilière vous permet d’avoir une seconde chance lorsque les banques refusent le rachat de crédit classique. Certaines institutions spécialisées dans le rachat acceptent le rachat du prêt adossé à cette garantie. Pour ce faire, voici les étapes à suivre.
Soumettre la propriété pour un examen
L’emprunteur doit d’abord estimer sa propriété. Ici, une évaluation formelle par un professionnel de l’immobilier (notaire ou agent immobilier) est requise. En réalité, le rachat n’est accordé que si la valeur du bien dépasse le montant de la transaction. Par conséquent, il est nécessaire de connaître à l’avance le prix de vente exact.
Trouvez l’institution qui a accepté de racheter le prêt
Vous devrez passer par des institutions financières (banque ou établissement de crédit) pour trouver une offre. Si vous avez deux offres ou plus, comparez-les et choisissez celle qui vous semble la mieux adaptée à votre situation. Vous pouvez également faire appel à un courtier en crédit pour vous assister, vous conseiller et vous faciliter la tâche pour obtenir un paiement dans les meilleures conditions.
Ébauche du notaire et note de garantie hypothécaire
La création d’un prêt hypothécaire est une approche notariée uniquement. Il doit prendre la forme d’un certificat de notaire, sinon il sera considéré comme invalide. L’hypothèque du débiteur est le notaire qui rédige la facture qu’il s’engage à remettre à la banque qui récupère le prêt en garantie de remboursement.

Bonne variété
Les actifs pouvant servir de garantie hypothécaire sont les logements en tant que résidences principales ou résidences secondaires et les logements exploités en tant qu’investissements locatifs.
Le coût de l’opération
Premièrement, il y a les coûts habituels de rachat du prêt, qui seront ajoutés au capital impayé pour constituer le nouveau capital du nouveau prêt. Il y a des pénalités et des frais administratifs (facultatifs) pour paiement anticipé.
Il ne faut donc pas oublier que l’hypothèque a un coût: le salaire du notaire (honoraires) et le droit d’enregistrer l’hypothèque auprès du service du cadastre.
Cas de prêt hypothécaire
L’hypothèque reçue, qui sert de garantie pour le ou les prêts initiaux (ceux qui demandent le rachat), ne peut être renouvelée pour garantir le rachat du prêt. En d’autres termes, si le prêt à rembourser est déjà un prêt hypothécaire, l’hypothèque disparaît au moment du remboursement, le prêt lui-même étant remboursé en totalité et à ce moment à l’avance. Cependant, la propriété peut toujours servir de garantie pour la transaction de prêt, à condition qu’elle soit confirmée par un nouvel enregistrement hypothécaire.

Banques
La plupart des emprunteurs obtiennent leurs prêts auprès de leurs propres banques (la banque de la banque où leurs comptes sont détenus). Cette personne connaît les détails de son compte bancaire et peut également le reconnaître personnellement. Cela peut être un avantage pour l’achat d’un prêt hypothécaire. En revanche, s’il reste dans sa banque, il risque de rater une offre intéressante d’autres banques (prime d’assurance moins chère, taux d’intérêt moins cher, conditions de prêt avantageuses).
Etablissements de crédit spécialisés ou ECS
Les ECS sont des institutions financières dont les activités se limitent à une variété de crédits: crédit à la consommation, crédit-bail immobilier, crédits professionnels, dépôts, garanties, etc. Avec un prêt ECS, le remboursement est plus facile qu’avec une banque. Ici, les clients sont traités de manière plus positive pour leur cas et les chances d’obtenir une réponse positive sont plus élevées. Cependant, ils facturent des frais plus chers dans la plupart des cas.

Laisser un commentaire