► Simulation de crédit et de rachat d’espèces et Comment faire un rachat crédit

Comment les dettes accumulées en période de difficultés financières sont-elles remboursées? C’est un gros problème qui peut être résolu en rachetant un prêt avec des liquidités supplémentaires. Ce processus consiste à regrouper les dettes et les prêts en cours en un seul prêt. Le second est plus facile à rembourser. L’emprunteur n’a qu’une seule mensualité à gérer chaque mois. Le montant du paiement mensuel a considérablement diminué, la période de récupération est toujours prolongée. Et surtout, l’emprunteur reçoit des liquidités qui lui permettent de couvrir certaines dépenses ou d’exécuter un projet.

Pour rappel, dans une opération de rachat, il s’agit de la somme du capital restant des emprunts en cours majorée des éventuels frais. Ces coûts comprennent, entre autres, les frais administratifs, les indemnités de remboursement anticipé, etc. Ces frais constitueront le capital du nouveau prêt unique. Si la banque accepte de fournir des liquidités supplémentaires, ce montant sera également inclus dans le capital du nouveau prêt.
Bien que facultatif, l’argent liquide crée une réserve d’argent disponible pour l’emprunteur. L’obtenir lui permet d’éviter d’obtenir un nouveau prêt lorsqu’il a besoin d’argent pour un projet. En effet, l’obtention d’un nouveau prêt par lui-même (autre que le rachat) entraîne des coûts supplémentaires et oblige l’emprunteur à rembourser deux prêts différents, à savoir le prêt de rachat et ce nouveau prêt. . Cependant, avec des liquidités supplémentaires, l’emprunteur rembourse un seul prêt qui est un prêt de rachat.

Il existe de nombreux outils (calculateurs de crédit) qui vous permettent de simuler votre utilisation de crédit. Cependant, afin de mieux comprendre les mécanismes de cette opération, il est important de montrer en détail à l’aide d’un exemple concret.
Prenons l’exemple de Jean, qui a reçu une hypothèque de 150000 € sur 15 ans avec 2,2% TEG au 1er janvier 2015. Sa mensualité est de 979,17 € et son capital impayé au 31 décembre 2018 est de 105384, selon le tableau des amortissements, et il y a 12113 € d’intérêts à payer.
Jean a également bénéficié d’un crédit auto de 16000 € sur 5 ans à 3,5% au 1er juillet 2017. Le paiement mensuel du prêt est de 291,07 €. Selon le tableau d’amortissement, l’encours du capital du crédit auto est de 11490 € au 31 décembre 2018, soit 734,85 €. Par conséquent, M. Jean doit payer un total de 1270, 24 € par mois (prêt hypothécaire mensuel + prêt auto). Après que sa femme a perdu son emploi, il ne lui reste plus que le salaire net de M. Jean de 2 300 €. Le taux d’endettement s’élève à 55,22% et le reste de la famille est de 1 029,76 €.
L’épouse de M. Jean a perdu son emploi et a besoin de 6 000 € pour financer la première année d’études de sa fille. Ce qui l’a poussé à demander un rachat de crédit pour baisser le montant de la mensualité et aussi à prendre les 6000 € sans bénéficier d’un prêt formation.
Au 1er janvier 2019, le capital total restant de M. Jean est de 116.874 €. Supposons que le prêteur qui a effectué le rachat doive payer 1 200 € à l’IRA et facturer également des frais de 1 000 € ou 2 200 €. Ainsi, le capital du nouvel emprunt est de: 116 874 € (capital restant dû) + 2 200 € (frais) + 6 000 € cash = 125 074 €. M. Jean a obtenu un remboursement de prêt en espèces de 1,65% pour une période de 20 ans. Il doit donc payer 612,21 € par mois et un intérêt total de 21 855,39 €.

Avant l’abonnement de rachat, M. Jean devait payer un total de 1270, 24 € par mois. Le taux d’endettement est de 55,22%, ce qui conduit inévitablement à des emprunts excessifs. Et le reste était de 1029,76 €.
Après le rachat de prêt, la mensualité à 612,21 € soit 658,03 € (plus de la moitié. Le taux d’endettement s’est également beaucoup amélioré, tombant à 26,61%. C ‘est bien en dessous de la limite de 33%, donc vous pouvez emprunter à nouveau et Enfin, sa durée de vie restante a sensiblement augmenté: 1,687,79 € au lieu de 1,029,76 € précédemment.
Concernant le coût, avant le rachat, s’il continue à rembourser les crédits hypothécaires et automobiles à leurs anciennes conditions, le coût total à payer est de 12 113 € + 734,85 € = 12 847,85 €. Le coût du paiement du rachat est de 21 855,39 €. Le paiement est donc 9 007,54 € plus cher, mais il faut se rappeler que M. Jean a reçu 6 000 € en espèces. De plus, la période de remboursement a été portée à 20 ans et le remboursement du prêt est devenu plus facile avec la diminution de la mensualité.
Il est à noter qu’une fois le taux du prêt connu, l’emprunteur peut savoir quelle mensualité il paiera et quel sera le coût total du prêt. Ainsi, en présence de plusieurs offres, grâce à cette information sur le coût moyen de rachat, il peut déterminer laquelle est la plus avantageuse. Il doit également prêter attention aux différents détails qui composent le contrat.

Premièrement, M. Jean a pu gérer facilement le remboursement de ses prêts. Premièrement, il n’y a qu’un seul prêt à payer. Deuxièmement, il a pu réduire ses dépenses grâce à une réduction du montant des mensualités.
Plus tard, malgré la perte de l’emploi de sa femme et le remboursement obligatoire de ses prêts, il a pu améliorer la situation financière de la famille en augmentant le taux de survie des autres grâce au remboursement du prêt. De plus, elle pourrait financer l’éducation de sa fille avec des liquidités supplémentaires.
Enfin, l’acquisition lui a permis d’abaisser son taux d’endettement. Cela lui permet d’emprunter à nouveau en cas de problème. Mais derrière tout cela, il a réussi à éviter diverses pénalités en cas de surendettement ou de défaut de remboursement. Mais avec l’argent supplémentaire, il y a quelques mesures à prendre pour avoir une situation stable. En effet, l’emprunteur peut demander à son banquier d’organiser un remboursement. Ce sont des délais flexibles en fonction de leur situation financière. Par exemple: lorsque le revenu de l’emprunteur augmente, il peut augmenter les mensualités pour rembourser le prêt plus rapidement que prévu. Lorsqu’il a un problème de trésorerie, il peut demander une diminution des mensualités ou une suspension du paiement, en contrepartie la durée du prêt est prolongée.

Laisser un commentaire